burger
À PROPOS ARTISTES ACTUS CONTACT
logo facebook logo instagram logo twitter logo linkedin logo youtube
Baco Shop
logo
burger
logo
en
burger
logo bacomusic
À Propos Baco Shop

CONTACTS & 

INFOS

Label : Baco Records

Contacts Booking : gauthier@furax.fr

Nationalité : Française

Disponibilité : Sur demande

Télécharger le Roster

SA 

BIOGRAPHIE

20 ans de carrière, 43 ans de vie. Si Toma choisit, aujourd’hui, de se raconter dans son nouveau spectacle « A L’Origine », c’est peut-être que son parcours le définit davantage que ses origines. Enfant né sous X, puis adopté à l’âge de 3 mois, c’est grâce à la musique que l’on commence à le voir, à l’entendre. On est alors au début des années 2000, il se fait appeler Mr. Toma et ses premières apparitions surbandes se font sur diverses compilations reggae/hip hop avant un premier album IDENTITÉ, en 2006. Ses interrogations sur ses origines sont déjà présentes.

Sur ce premier opus, Joey Starr le prend sous son aile et chante sur le 1er single, Kery James pose sur le titre « Ouvrir Ton Coeur » et Diam’s le choisit comme 1ère partie de sa tournée des Zenith. C’est une constante chez Toma, il est toujours bien entouré. Validé par la scène rap française, ayant fait ses armes dans les sound systems, il se destine à une carrière florissante dans, ce qu’on n’appelait pas encore, la musique urbaine. Il existe une autre constante chez Toma : le contre-pied. L’artiste se cherche encore. Débarrassé de ses dreadlocks et muni d’une guitare, il se renomme tout simplement « Toma » et sort un second album en 2013, CHEZ MOI. «Je voulais voir si sous les couches de peinture, un artiste se cache ? Si tout ça n’était pas juste un malentendu. » Le virage est en épingle. Exit les références rap, bienvenue aux mélodies pop/folk et aux chansons fédératrices matraquées sur les ondes. Son single, « Les Bâtisseurs de France » lui offre une exposition populaire nationale. Le refrain est repris dans tout l’Hexagone et cet artiste, chéri par l’underground hip hop français, se retrouve rapidement comparé à Renaud ou à Christophe Maé. Toma va à la rencontre du public : le sien, évidemment, mais également celui d’un certain Johnny Hallyday, qui lui demande d’ouvrir plus d’une trentaine de ses concerts lors de sa tournée en 2012. Quelle plus grande validation que celle du Boss en personne ? La route est alors toute tracée, Toma est en train de devenir un grand nom de la variété française. Mais les tumultes reviennent. Des relations avec une industrie, où le « je t’aime, moi non plus » règne, se détériorent et les questionnements le rattrapent. Cette exposition démesurée le ramène paradoxalement face à ses angoisses les plus primitives. La dépression et s’ensuit une absence des scènes de 7 années. Loin des lumières, mais l’acuité intacte, il met sa plume au service d’autres artistes. Kery James ,encore lui, Tiken Jah Fakoly, Kendji Girac, ou encore Florent Pagny, font appel à son écriture, à ses talents de compositeur. Avant un retour tant attendu. Et quel retour ! En 2019, Toma refait surface avec « Hypersensible », un nouveau titre en compagnie du rappeur Dosseh, qui cumule à 10 millions de vues à ce jour. D’autres singles suivent, des collaborations en compagnie de Chilla notamment, et, enfin, un troisième album. HYPERSENSIBLE ,réalisé par le talentueux Medeline, voit le jour en novembre 2020 et réinstalle Toma sur l’échiquier de la musique française. De retour, mais pas encore serein. Si le temps que l’on prend pour sa santé mentale n’est jamais perdu, Toma a un appétit d’ogre après ces années d’absence. Battre le fer qui brûle encore et puisqu’il n’arrive jamais là où on l’attend, un nouvel E.P, ENTRE NOUS , sort en mars 2022. Co-réalisées par son frère d’arme Florian Rossi, aka P3Gase (Soprano, Louane, Stromaë), ces 6 nouvelles chansons font la part belle aux sonorités acoustiques, aux ambiances mélancoliques et brumeuses, pour supporter des textes plus intimes que jamais. Une Louane avec qui la connexion, humaine et artistique est évidente, qui lui prêtera ses talents de comédienne pour incarner le personnage principal du clip « Entre Nous ». Peut-être que, près de 15 ans après ses débuts, cet artiste total s’est enfin défait de tous ses costumes. Son goût pour la mélodie est racé, sa musicalité n’a jamais été aussi pointue. « Quelqu’un qui sait » s’inscrit comme une réponse directe à « Identité », sortie 15 années auparavant. « Comme pour faire la paix avec mon histoire de gosse né sous X. Pour dire que, même si on ne sait pas d’où l’on vient, on peut savoir où on va. » Toma s’est enfin trouvé, la colère n’est plus le maître mot, le message devient limpide. Il entame la 2ème mi-temps de sa vie. La suite en devient, alors, logique. Poussé par ses envies de comédie ainsi que par cette ligne directrice enfin trouvée, Toma rebat une fois de plus les cartes et saute dans le vide sans filet. Il écrit« A L’Origine», qu’il co-met en scène avec Sébastien Houbani. Un spectacle musical, entre seul-en-scène et musique, dans lequel Toma revient sur sa vie, sur son parcours. Une histoire unique, au potentiel universel. Pour Toma, c’est une prise de risque et une mise à nu totale née d’un besoin viscéral de se raconter. Peut-être pour rencontrer l’autre, pour se réparer, pour rire et pleurer, pour faire la paix en somme. Du particulier à l’universel.

SES 

ALBUMS